Off

Passion et savoir faire

Les processus de fabrication sont méticuleux, le tout étant de réussir...

  • Réglage de l'ombrage


    Les cacaoyers ont besoin d’un ombrage spécifique. L’agroforesterie est un des meilleurs moyen pour garantir cet ombrage, avec les arbres voisins déjà implanté sur site, les plans de bananier, et les arbres fruitiers associés permettent à eux seuls un éclairage idéale au sein de la plantation.

    Image
  • Entretien


    Entretenir l'humus naturel, désherber et faire les récoltes sanitaires constituent les travaux principaux pour avoir un sol idéal au moment des récoltes et tout au long de l’année. Fongicides et insecticides sont également fabriquer par nos soins, nous pulvérisons un cocktail fait maison 100% naturel fabriqué par nos soins et sans cuivre.

    Image
  • La taille


    La taille des cacaoyers consiste à supprimer les gourmands, les branches mortes, malades ou portant des plantes parasites. Elle vise aussi à éclairer l’intérieur de la frondaison en coupant les ramifications secondaires tombantes lorsqu’elles sont trop denses. Les gourmands doivent être coupés pour donner une bonne charpente au plant et éviter au maximum la propagation de la pourriture brune.

    Image
  • La fertilisation


    La fertilisation est un échange d’abord naturel qui s’opère avec les réseaux souterrains des arbres voisins. L’échange d’information et la pluralité des espaces végétales est important pour maintenir le seuil des maladies au plus bas et éloigner les insectes. Le cacaoyer est un arbre sensible, un accompagnement en douceur avec une fertilisation au naturel est le meilleur moyen de respecter l’arbre et d’accompagner un écosystème déjà présent.

    Image
  • La récolte


    La récolte est un moment de partage, qui se fait autour d’un même point. Les cabosses sont sélectionnées mûrs. De couleur jaune doré, les fèves sont gonflées, bien rondes, avec une pulpe juteuse. Quelques carcasses sont récupérées par la suite pour fabriquer des produits pharmaceutiques dérivés ou la composante de notre "Tera Preta".

    Image
  • Écabossage


    Casser les cabosses est une opération délicate qui nécessite justesse et précision pour récupérer soigneusement le mucilage. Les planteurs sont minutieux dans la découpe pour ne pas blesser la fèves intérieurs et compromettre la fermentation. On regroupe alors toutes les fèves en cercle Image

  • La fermentation


    Une fermentation équilibrée est la phase la plus importante pour un obtenir un cacao de qualité. Des bacs calibrés sont mis à disposition pour réguler la température et atteindre le pic de chaleur de fermentation souhaité. Le goût se prépare dans cet étape cruciale.

    Image
  • Séchage et Tri


    Le séchage est garanti sur des claies de 1m de hauteur, exposé sous un préau, qui captent la chaleur et la conserve. L'exposition est optimisé pour garantir un séchage uniforme et des fèves à teneur en humidité minimal (7%). Un espace aéré muni d’un séchoir artificiel qui maintient l’espace à une température idéale pendant cette période. Le tri se fait dans le même temps afin de séparer le nombre de résidus indésirable.

    Image
  • Stockage


    Le stockage est assuré dans un magasin sec en bois. Les sacs sont disposé sur des palettes afin de préserver d'éloigner l'humidité ambiante pendant une période pouvant s'étaler de 6 mois à 1 an. Prêt à la vente ! Image